Elle était si naturelle, si rassurante sur sa fidélité que je n'ai jamais pu me faire une opinion. Quelques années et deux enfants plus tard, notre entente sexuelle et notre désir ne sont plus ce qu'ils étaient. Néanmoins, elle ne manifeste pas de manque, la situation ne semble pas la troubler.

Elle continue à être désirable et beaucoup d'hommes s'intéressent à elle. Que penser quand elle passe un WE à Paris, alors que des amis sont prêts à l'heberger, elle préfère dormir chez une copine qui est en vacances et dont la clef est détenue par un mystérieux copain qu'elle doit retrouver afin de se procurer la dite clef?

En outre, elle "oublie" son portable est donc injoignable, et le fixe de la copine ne répond pas de la nuit.

Pourtant, à son retour, elle m'assure qu'il ne s'est rien passé, que je me fais des idées, que je me torture pour rien, qu'elle est effectivement sortie, mais en toute amitié.

L'adultère serait pour moi gérable, en tout cas sujet à dialogue, mais le mensonge me serait insupportable.

Merci de m'avoir écouté.