Nº 68. Cocu emplâtré est celui qui, après la noce, découvre quelque infirmité cachée dont on n'avait pas fait mention. Il se dépite et lâche sans façon sa nouvelle moitié.

Il porte des plaintes amères ; on lui répond qu'il est bien dédommagé du côté du bon caractère et de l'alliance. Qu'il se contente ou non de la raison, il n'en tient pas moins la femme, qui, dédaignée par lui, trouve encore un galant, car chaque oiseau trouve quelque nid.